UNE AUTRE FOI - http://rolpoup2.zeblog.com/ <link rel="alternate" type="application/xml" title="RSS Commentaires" href="http://rolpoup2.zeblog.com/rsscom.php" /> <body>

UNE AUTRE FOI

<body>

À propos

« Il a mis
dans leur cœur
la pensée de l’éternité »


(Ecclésiaste 3, 11)


Catégories

Billets

-> Tous les billets /
Table des matières

Pages

<h3>Calendrier</h3> <table class="calendrier"> <caption class="calendrier-mois"><span class="calendrier-prec"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/1">«</a></span>&nbsp;<a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02">F&eacute;vrier&nbsp;2007</a>&nbsp;<span class="calendrier-suiv"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/3">»</a></span></caption> <tr><th abbr="Lundi">Lun</th><th abbr="Mardi">Mar</th><th abbr="Mercredi">Mer</th><th abbr="Jeudi">Jeu</th><th abbr="Vendredi">Ven</th><th abbr="Samedi">Sam</th><th abbr="Dimanche">Dim</th></tr> <tr><td colspan="3">&nbsp;</td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/1">1</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/2">2</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/3">3</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/4">4</a></td></tr> <tr><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/5">5</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/6">6</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/7">7</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/8">8</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/9">9</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/10">10</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/11">11</a></td></tr> <tr><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/12">12</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/13">13</a></td><td class="lien-jour-selectionne"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/14">14</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/15">15</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/16">16</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/17">17</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/18">18</a></td></tr> <tr><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/19">19</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/20">20</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/21">21</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/22">22</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/23">23</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/24">24</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/25">25</a></td></tr> <tr><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/26">26</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/27">27</a></td><td class="lien-jour"><a href="http://rolpoup2.zeblog.com/2007/02/28">28</a></td><td colspan="4">&nbsp;</td></tr> </table> <br> <h3>ERF Antibes/Vence :</h3> <a href="http://erfantibesvence.wordpress.com/" title="Église réformée de France à Antibes, Cagnes-sur-Mer et Vence" target="_blank"><img style="color:#000; border: 0px solid ; border-right: 1px solid ; border-bottom: 1px solid ; height: 50px; width: 200px;" src="http://www.zeblog.com/blog/uploads/r/rolpoup1/acv15.10.jpg" title="Église réformée de France à Antibes, Cagnes-sur-Mer et Vence" alt="Église réformée de France à Antibes, Cagnes-sur-Mer et Vence"></a> <br> <h3>Côté KT :</h3> <a href="http://ktrolpoup.zeblog.com/" title="Catéchisme" target="_blank"><img style="color:#000; border: 0px solid ; border-right: 1px solid ; border-bottom: 1px solid ; height: 50px; width: 200px;" src="http://www.zeblog.com/blog/uploads/k/ktrolpoup/kt56.jpg" title="Catéchisme" alt="Catéchisme"></a> <br> <h3>Prédications/méditations :</h3> <a href="http://rolpoup2.blogspot.com/" title="Prédications/méditations" target="_blank"><img style="color:#000; border: 0px solid ; border-right: 1px solid ; border-bottom: 1px solid ; height: 50px; width: 200px;" src="http://rolpoup.files.wordpress.com/2009/02/bible-gutenberg1.jpg" title="Prédications/méditations" alt="Prédications/méditations"></a> <br> <h3>Prédications :</h3> <a href="http://rolpoup2.blogspot.com/" title="Prédications / Dimanches et fêtes" target="_blank"><img style="color:#000; border: 0px solid ; border-right: 1px solid ; border-bottom: 1px solid ; height: 50px; width: 200px;" src="http://rolpoup.files.wordpress.com/2009/02/bible-gutenberg1.jpg" title="Prédications / Dimanches et fêtes" alt="Prédications / Dimanches et fêtes"></a>

Et puis...


Rechercher
dans les blogs 'rolpoup'


Fils RSS


Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

(Ɔ) - Citer avec le lien
UNE AUTRE FOI


<script src="http://shots.snap.com/ss/052aabba95571680aaf32a0d71a38e43/snap_shots.js"></script>

Page précédente / Page suivante

<a name='e149625'></a>

Un Dieu...

Par rolpoup :: mercredi 14 février 2007 à 7:51 :: Entre temps

 

 

 

 

 



... absent et sourd ?

 

 

 

 

Luc 18, 1-8 :

1  « Jésus leur dit une parabole sur la nécessité pour eux de prier constamment et de ne pas se décourager.

2  Il leur dit: ''Il y avait dans une ville un juge qui n’avait ni crainte de Dieu ni respect des hommes.

3  Et il y avait dans cette ville une veuve qui venait lui dire: Rends-moi justice contre mon adversaire.

4  Il s’y refusa longtemps. Et puis il se dit: Même si je ne crains pas Dieu ni ne respecte les hommes,

5  eh bien! parce que cette veuve m’ennuie, je vais lui rendre justice, pour qu’elle ne vienne pas sans fin me casser la tête.''

6  Le Seigneur ajouta: ''Ecoutez bien ce que dit ce juge sans justice.

7  Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus qui crient vers lui jour et nuit? Et il les fait attendre!''

8  Je vous le déclare: ''il leur fera justice bien vite. Mais le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre?'' »

 

 

Pour obtenir quelle justice les élus crient-ils à Dieu nuit et jour (Luc 19, v. 7) ? Car c’est donc bien finalement d’eux qu’il est question dans cette affaire de veuve. Élus c’est-à-dire en bref : peuple en mission.

 

 Voilà qui donne une connotation qui vaut de n’être pas négligée : élus/veuve. Au-delà du fait que les veuves, en un temps sans protection sociale, sont le plus souvent dans un dénuement total, le parallèle élus/veuve éveille un soupçon redoutable. Si en effet la métaphore matrimoniale est constante chez les prophètes, qui connote peuple de Dieu et épouse de Dieu, ne voilà t-il pas une parabole pouvant suggérer comme une apparente… mort de Dieu ?! Ou au moins une absence : c’est là un des thèmes de l’exil.

 

Revenons aux élus : élus, c’est-à-dire invariablement, élus pour un envoi. Peuple en mission : voilà qui évoque, on le sait, une autre des interprétations de l’exil. Mission, car que ressort-il de l’exil ? — : que le Nom de Dieu se diffuse parmi les nations. Ce qui n’atténue que partiellement le mystère de l’exil. Quid de son motif historique ? — : « ce sont vos péchés qui vous éloignent de moi » disait Ésaïe (59, 2). Ainsi, il y aurait un éloignement par rapport à Dieu. Se serait-il absenté ? — comme le suggèrent nombre d’autres paraboles évangéliques…

 

Reste que pour la veuve — image, pour lors, d’Israël en exil, coupée de son Dieu — l'attitude du juge demeure incompréhensible, et ne trouve surtout pas dans la parabole d'explication par quelque manquement. Mais l’exil historique est censé pourtant avoir pris fin ! Eh bien précisément : voilà l’exil devenu le signe historique d'un exil plus fondamental : l'exil dans le malheur, la douleur, et le péché. Et au-delà de toutes les rédemptions, c'est de la rédemption de cette captivité-là que Jésus se veut porteur.

 

On sera tenté de dire : ces maux-là qui adviennent, incompréhensibles, l'auteur n'en serait-il pas le diable ? Ce serait certes une façon commode d'excuser Dieu, commode, mais courte, trop commode : Dieu serait-il impuissant face au diable ? Ce n’est pas ce que suggère Jésus, qui renvoie, via le juge agacé, non pas au diable, mais à Dieu. Où notre parabole garde tout son poids et son mystère. Il est des choses qui nous semblent bien étranges, bien injustes, dignes de révolte.

 

Ce que Jésus ne nie pas. Il ne nous induit point à tergiverser face à ce qui tient finalement du scandale : ce juge est imbuvable. Il ressemble au Dieu qui nous semble muet et sourd à nos malheurs !

 

Et Jésus ne suggèrera même pas d'excuses à fournir à ce Dieu, qui reste Dieu, mais à persévérer, à requérir la justice de la foi, à même de se manifester, dans sa splendeur et sa liberté. L'exil aura son terme, l'errance au désert prendra fin…

 

Encore que : « Quand le Fils de l'Homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » !

 

 

R. P.,

sur Luc 18, 1-8 –

pour Échanges — juillet-août 2006

 

 

 

<a href="http://rolpoup2.zeblog.com/149625-un-dieu/">aucun commentaire</a> :: <a href="http://rolpoup2.zeblog.com/trackback.php?e_id=149625">aucun trackback</a>
Page précédente / Page suivante

</div> </td> </tr> <tr> <td colspan="2" id="pied">Copyright © <a href="http://rolpoup2.zeblog.com/"> UNE AUTRE FOI</a> - Blog créé avec <a target="_blank" href="http://www.zeblog.com">ZeBlog</a> </td> </tr> </table> </div> </BODY> </HTML>